8 raisons de visiter la Polynésie Française

30 Mai 2012

Étincelante et merveilleuse avec sa myriade d'îles aux allures d'éden, la Polynésie française rayonne sous le soleil. Lagons translucides, sable fin, volcans luxuriants et jardins de coraux... Au Cœur du Voyage et ses spécialistes vous présentent les 8 raisons qui font d’un voyage en Polynésie une expérience inoubliable à vivre à 2 ou en famille !

 

1. Un climat agréable et ensoleillé

 

La Polynésie bénéficie d'un climat tropical lui assurant des températures chaudes toute l'année, elles sont comprises entre 21° et 31°C en moyenne. La meilleure période pour partir en voyage en Polynésie se situe de mai à octobre. Avril et novembre peuvent être un bon compromis entre un temps agréable et des tarifs plus attractifs.

 

2. Des plages et lagons féeriques

 

Ces  archipels parsemés de motus qui entourent les atolls donnent à la Polynésie son image de destination idyllique. Des paysages de rêve, des lagons translucides à perte de vue, des plages de sable blanc bordées de cocotiers et de bungalows sur pilotis… tout cela vous invite à la détente, à vous laisser bercer par les alizés. Les atolls de l'archipel concentrent en outre une richesse naturelle unique au monde.

 

3. La plongée à la découverte d’une splendide faune sous-marine

 

Grâce à sa biodiversité exceptionnelle, la plongée sous-marine reste l’une des attractions phares de la Polynésie. La très grande diversité des îles, atolls, lagons, offre aux plongeurs des spectacles mémorables : ballets de poissons multicolores, de raies mantas, de requins, de tortues marines…

 

Que ce soit dans les passes, dans les lagons ou au grand large, vous pénétrerez dans le plus riche aquarium de la planète pour y découvrir un paysage féerique entre roses de corail et végétation sous-marine.

 

4. Un patrimoine culturel d'exception

 

Le patrimoine culturel Ma’ohi constitue à lui seul une raison suffisante pour envisager un voyage en Polynésie. L'histoire de ce peuple est visible au travers les nombreux sites ancestraux de Tahiti et de ses îles. Les marae, lieux de culte en plein air où se déroulaient manifestations et fêtes religieuses, ont été reconstitués dans certaines îles. Cela permet de mieux comprendre l'évolution du peuple Ma’ohi à travers les siècles.

 

Parmi les manifestations les plus impressionnantes de cette richesse culturelle, on retrouve également les tikis. Il s’agit de statues de pierre mesurant parfois plus de 2 mètres qui sont les représentations humaines des divinités. Leurs proportions symbolisent la puissance, l’abondance et la bonté.

 

5L’artisanat polynésien, un savoir-faire ancestral

 

La grande diversité au niveau des traditions et de la culture polynésienne est fortement représentée dans l’artisanat à travers des objets traditionnels encore fabriqués aujourd’hui selon des méthodes séculaires.

 

- La vannerie : de magnifiques paniers, chapeaux ou nattes sont tressés à partir de feuilles de pandanus. Souvent décorés de tissu, plumes ou fleurs séchées, ces objets font partis du quotidien des Polynésiens.

 

- La Perle de Tahiti : cultivée dans des fermes perlières sur certains atolls de la Société et des Tuamotu, cette perle est utilisée pour faire des bijoux au charme envoutant.

 

- Le tatouage : il s’agit d’une tradition polynésienne ancestrale. Jadis, symbole de puissance, de pouvoir et de protection, le tatouage a perduré bien qu’il soit essentiellement à visée esthétique aujourd’hui. Les tatouages polynésiens typiques sont souvent mélangés à d’autres styles plus contemporains de nos jours. Des cinq archipels, l’art du tatouage aux Marquises, très géométrique, reste celui qui est le plus connu mais aussi le plus caractéristique au niveau du graphisme. Le tatouage tahitien est lui plutôt fleuri.

 

- La sculpture et la gravure : ces deux activités sont très présentes dans les archipels des Marquises et des Australes et ont un rôle plus utilitaire. Les sculpteurs polynésiens s’inspirent de motifs ancestraux, graphiques ou symboliques et produisent de superbes pièces, casse-têtes, lances et tambours finement ciselés dignes de ceux de leurs aïeuls. Ne manquez pas les tikis, sculptés en pierre ou en bois, reproduction des dieux polynésiens d’antan.

 

- Le monoï : est fabriqué à base de cocos séchées, appelé le coprah, dont on extrait l’huile en distillerie. Des composants odorants naturels y sont ensuite ajoutés comme les fleurs de tiare afin d’obtenir l’huile de monoï final. Cette huile est très utilisée en Polynésie pour les massages, en prévention des piqûres de moustique ou comme produit de beauté pour le corps et les cheveux.

 

6. Pour les tourtereaux en voyage de noces, s’unir au paradis

 

La Polynésie française reste une destination privilégiée pour tous les voyageurs en lune de miel. Vous serez dans l’ambiance polynésienne dès votre arrivée. Une chaleur envoûtante vous bercera et vous aurez l’agréable surprise d’être accueilli par les déesses des îles de la Polynésie – les vahinés – qui vous pareront d’un collier de fleurs de tiare.

 

Votre voyage de noces aura pour tout décor un lagon turquoise et au loin l'océan bleu marine, des îles bordées de sable étincelant avec l'ombre des cocotiers, des couchers de soleil dans une atmosphère magique propice à un romantisme intense. Pourquoi ne pas échanger vos voeux au paradis de l'amour en célébrant un mariage à la « Tahitienne » au Tiki Village, à l’image des unions polynésiennes traditionnelles.

 

La jeune mariée se fait masser à l’huile de monoï puis est vêtue en véritable princesse tahitienne. Son mari, quant à lui, revient d’une séance de tatouage au feutre et est vêtu en grand chef tahitien. Le mariage a lieu dans un fare traditionnel et se déroule entièrement en langue tahitienne.

 

7. L'art de vivre polynésien

 

"Ia Orana", "Maeva" et "Manava"... C'est par ces trois mots de bienvenue que les Polynésiens vous accueillent. Cette hospitalité légendaire se ressent dès l’arrivée par des chants accompagnés à la guitare et au ukulele ainsi qu’un collier de fleur de tiare au parfum très subtil. 

 

Pour votre départ, vous aurez l’honneur d’arborer un collier de coquillages. Le Polynésien partage sa joie de vivre à travers la danse et la musique, les chants polyphoniques, les loisirs et les passions, comme la pêche, le surf et la pirogue traditionnelle, ou va'a, sport emblématique de tous les archipels.

 

La danse tahitienne est la meilleure vitrine de la culture Ma’ohi, notamment lors de la fête du Heiva, un concours annuel, qui a lieu en juillet, à Papeete. Des centaines de danseurs et danseuses parés de costumes végétaux somptueux donnent de grands spectacles et racontent les légendes et les histoires d'amour des Polynésiens d'hier.

 

Le Heiva de Bora Bora est particulièrement réputé pour ses splendides spectacles de danse. La plus connu est celui du Tamure, les mouvements des danseurs symbolisent la mer, les vagues, les fleurs, la féminité, l'amour...

 

 8La gastronomie

 

Découvrir la gastronomie polynésienne est une étape incontournable d'un voyage en Polynésie. Le poisson grillé ou au lait de coco reste le plat national.

 

Fraîchement pêchés, le thon, le rouget ou la bonite, le thazard ou encore la carangue sont découpés et accommodés avec du jus de citron. C’est un met délicieux à déguster en grillade, le soir, au son des ukulélés. Le repas traditionnel, à base de produits frais, s’appelle le maa’Tahiti, ou le kaikai enana aux Marquises. La meilleure façon de déguster ces bons petits plats est de les partager avec une famille polynésienne afin de vraiment s’intégrer à l’environnement local.

 

Les papayes, mangues, ananas, pastèques, pamplemousses, citrons verts accompagnés d'une gousse de vanille sont dégustés en salade de fruits, un régal pour les papilles ! L'atoll de Rangiroa possède même un vignoble de 11 ha et produit du vin sur un petit motu. Il y a deux récoltes annuelles. Rouge, rosé ou blanc, le vin de Rangiroa a trouvé sa clientèle. Le blanc moelleux offre un bouquet surprenant avec un petit goût de corail.  

 

Au Cœur du Voyage vous propose des séjours où vous découvrirez tout ce qui fait de cette partie du monde un éden.