Polonnaruwa, joyau du Triangle Culturel sri lankais

12 Octobre 2012

Polonnaruwa fut la capitale du Sri Lanka pendant deux siècles durant lesquels elle fut une référence d’un point de vue architectural et technique, notamment en ce qui concerne l’irrigation. Cité à l’histoire exceptionnelle, on peut aujourd’hui appréhender la grandeur de cette ville incroyable à travers les bâtiments encore visibles et les fameuses statues de Bouddha.

 

Polonnaruwa se situe au centre du Sri Lanka et en est aujourd’hui la deuxième plus grande ville. Elle est reconnue comme la plus propre et la plus belle. Sa végétation, ses nombreux bâtiments anciens et son grand lac attirent les touristes en nombre. Néanmoins, il s’agit de la « nouvelle » Polonnaruwa que l’on nomme également Kaduruwela. A proximité, on retrouve « l’ancienne » Polonnaruwa qui concentre les restes de l’incroyable capitale que fut Polonnaruwa dans le passé. La cité séculaire de Polonnaruwa a été inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité afin de conserver et d’entretenir ce lieu exceptionnel.

 

L’histoire mouvementée de Polonnaruwa, ancienne capitale sri lankaise

 

Polonnaruwa fut la deuxième capitale du Sri Lanka après Anuradhapura. Elle devint capitale au XI°s par la volonté du roi Vijayabahu qui vainquit les envahisseurs et réunifia le pays en 1070. Néanmoins, même si Vijayabahu fit de Polonnaruwa la capitale du Sri Lanka, le vrai « héros de Polonnaruwa » c’est son petit-fils Parakramabahu à qui l’on doit l’âge d’or de Polonnaruwa.

 

Sous son règne, le commerce et l’agriculture se développèrent rapidement et la ville n’eut plus besoin d’importer des denrées d’autres parties du Sri Lanka. L’eau était à la base de ce développement et aucune goutte d’eau ne devait se perdre. Des infrastructures d’irrigation furent ainsi mises en place, celles-ci étaient bien plus sophistiquées qu’à Anuradhapura.

 

Le roi Parakramabahu fit ainsi construire plus de 165 barrages et 3910 canaux afin d’amener l’eau en direction des plantations mais également de remplir les nombreux « bains royaux » du domaine. Ces successeurs ne furent malheureusement pas aussi inventifs. Ils cherchaient davantage querelle autour d’eux.

 

On assista également à des mariages avec des lignées indiennes ce qui mit en péril la lignée royale sri lankaise et aboutit à l’invasion de Polonnaruwa par le roi Kalinga Magha en 1214. La capitale devint Dambadeniya.

 

La visite de la cité sri lankaise de Polonnaruwa

 

A proximité de la cité ancestrale de Polonnaruwa se trouve un petit village avec de nombreux hôtels et quelques boutiques. Vous pourrez y passer une nuit et visiter le domaine le lendemain. La visite se fait en une demi-journée généralement.

 

Commencez par la Citée Murée qui était entourée de fosses et au centre de laquelle on trouve le palais royal qui faisait à l’époque 7 étages et comptait plus de mille pièces… Vous y verrez des colonnes finement ciselées, des piliers en bois ainsi que de nombreuses fontaines taillées dans la pierre, des gargouilles ou encore de merveilleux jardins aménagés…

 

En arpentant l’immense domaine sur lequel s’étendait Polonnaruwa, vous pourrez vous rendre compte du faste et de la beauté de ce lieu exceptionnel. Attardez-vous également devant les sublimes statues de Bouddha que l’on retrouve à de nombreux endroits du domaine.

 

Vous admirerez ainsi une statue de plus de 18 mètres de haut mais également les fameux bouddhas couchés. La plus impressionnante représente Ananda, un disciple de Bouddha, qui se tient les bras croisés tel un pharaon égyptien. A ses pieds, se trouve une autre statue représentant un gigantesque Bouddha couché se préparant à la mort.

 

Venez découvrir la beauté du Sri Lanka et son patrimoine culturel au cours d’un voyage inoubliable. Au Cœur du Voyage et ses conseillers élaborent avec vous votre voyage sur-mesure au Sri Lanka.