Voyage Tahiti sur mesure, l’île aux mille visages de la Polynésie

31 Octobre 2012

Tahiti est de loin l’île polynésienne la plus connue en Occident, c’est également l’île de tous les superlatifs : la plus visitée, la plus grande, la plus peuplée, la plus dynamique et la plus haute ! Ne ratez pas cette île haute en couleur, profitez de ses paysages éblouissants et de son marché convivial et animé.

 

Tahiti : l'île principale de la Polynésie

 

15 000 km. Voilà la distance qui nous sépare de la Polynésie française et de Tahiti, l’île la plus connue de ces archipels. Tahiti est la plus grande île de la Polynésie française avec ses 1042 km², cela représente un tiers du département du Rhône à titre de comparaison.

 

Près de 180 000 Polynésiens vivent à Tahiti, cela représente 70% de la population totale de ces archipels. Or Tahiti étant une île haute, l’immense majorité de la population habite sur une mince bande de terre le long de l’océan. Tahiti se décompose en deux parties : Tahiti Nui (la Grande Tahiti) et Tahiti Iti (la Petite Tahiti ou la presqu’île) reliés par l’isthme de Taravao. Le mont Orohena est le plus haut sommet de Tahiti, il culmine à 2241m.

 

Tahiti possède de nombreux autres sommets, vestige des deux volcans de l’île, aujourd’hui éteints. Cela lui donne une forme très caractéristique mais également un caractère propre, on retrouve ainsi des panoramas très différents sur les deux îles et on peut vivre le luxe de passer du temps sur des plages de sable blanc mais également de sable noir. Ce n’est néanmoins pas à Tahiti que vous verrez les beaux lagons et les plages idylliques.

 

Tahiti dispose néanmoins d’une barrière de corail (partielle) percée de nombreuses passes. Il y a donc des endroits plus adaptés que d’autres à la baignade mais cela permet également la pratique de sports nautiques comme le surf et le kitesurf. Vous pourrez également profiter de votre séjour à Tahiti pour pratiquer le Va’a, une course de bateaux typiques qui peut faire penser à l’aviron.

 

Papeete, la capitale de Tahiti

 

La ville de Papeete se situe sur la côte nord-ouest de l’île. De sa côte, on peut observer Moorea qui se trouve à seulement 15km de Tahiti. Il s’agit de la plus grande ville de l’île mais également de la capitale de Tahiti et de la Polynésie française. Papeete abrite l’essentiel des activités économique de l’île ainsi que toutes les institutions politiques et les administrations.

 

C’est ainsi près de 80% de la population de Tahiti qui travaille à Papeete et dans son agglomération. Le réseau routier s’articule autour d’une route côtière. Aux vues de la concentration des emplois à Papeete, cela pose de nombreux problèmes d’embouteillages et d’insécurité routière. Il existe bien un réseau de transport en commun mais celui-ci est très archaïque et mal organisé (irrégularité des horaires, absence de billetterie…).

 

Néanmoins, Tahiti est une île très agréable où l’on retrouve une atmosphère différente par rapport aux autres îles polynésiennes. Les Polynésiens y sont également quelque peu différents, ils parlent notamment davantage français dans la vie de tous les jours et non tahitien. Tahiti est également une île animée où vous pourrez déambuler, découvrir le sublime marché ou encore acheter des perles noires dans un des bijoutiers de l’île.

 

Certains voyageurs profitent également de leur dernière nuit à Tahiti pour se faire faire un tatouage polynésien authentique.

 

L’économie de Tahiti

 

Tahiti profite de la présence sur son sol d’un grand port mais aussi du seul aéroport international de Polynésie. Ainsi, si vous souhaitez découvrir des îles comme Bora Bora ou Moorea, il vous faudra passer par Tahiti à l’aller et au retour. L’aéroport de Tahiti est également une plaque tournante des vols inter-iles.

 

D’un point de vue économique, le secteur tertiaire (lié au tourisme) et les activités administratives représentent une grande part du revenue de Tahiti. Néanmoins, il existe également une intense agriculture vivrière (taro, patate douce, banane, tomates…) mais aussi des élevages et de la pêche. Ces cultures se retrouvent principalement dans le cœur de l’île.

 

Le patrimoine culturel et naturel de Tahiti

 

Tahiti a su conserver une biodiversité impressionnante notamment au centre de l’île. On retrouve ainsi plus de 500 espèces indigènes sur cette île. Néanmoins cette biodiversité est menacée à cause de l’urbanisation, de la pollution et de l’introduction d’espèces invasives notamment…

 

Le parc naturel de Te Fa’aiti a été mis en place pour protéger ces espèces. D’un point de vue culturel, on retrouve à Tahiti d’importants vestiges de la civilisation pré-européenne et notamment de nombreux marae, lieux de culte à ciel ouvert. Si cela vous intéresse, rendez-vous au Musée de Tahiti et des îles créé en 1974 qui valorise le patrimoine naturel et culturel polynésien.

 

C’est également à Tahiti que se déroule le Heiva, le plus grand festival culturel de Polynésie durant lequel de nombreuses compétitions sportives mais aussi de danse et de chant sont organisées. Il existe un véritable mythe de Tahiti qui perdure depuis le XVIII°s et les récits des explorateurs qui décrivaient Tahiti comme une île idyllique peuplée de personnes fraternelles d’une grande beauté.

 

Ces idées ont été relayées par de grands auteurs comme Voltaire ou Diderot. Aujourd’hui, cela continue et explique notamment pourquoi le terme Tahiti est largement plus connu que le terme Polynésie française.

 

Au Cœur du Voyage vous accompagne pour vos séjours dans ces îles idylliques : Tahiti mais également toutes les îles merveilleuses des 5 archipels qui forment la Polynésie française.