blog banner

N'ayez plus peur des requins à la Réunion !

Catégories

Archives

DEVIS EXPRESS

+33 (0) 1 84 21 42 12

Du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et
le samedi de 10h à 16h

Pourquoi Au Cœur du Voyage ?

  • Expertise des Pays et certification par l’Office du tourisme
  • 100% personnalisé & flexible; être à votre écoute et répondre au mieux à vos attentes
  • Transparence. Nos prix sont sans surprise
  • Sélection rigoureuse des prestations et partenaires
  • Assistance locale 24/24 et 7/7
  • La garantie d'un voyage réussi : Membre de l’APST, Atout France et IATA
Au Coeur Du Voyage Où partir en octobre ? ACDV

Vous avez sans doute entendu parler de cette histoire tragique à La Réunion, celle du jeune homme qui s’est fait attaquer par un requin alors qu’il pratiquait du bodysurf. De quoi en affoler plus d’un! Si désormais on ne peut plus se baigner ou pratiquer un sport à La Réunion sans se faire croquer par celui qu'on surnomme "la terreur des mers", mais où va le monde ?

 

C'est sans doute la question que de nombreuses personnes se posent actuellement. Cependant, il est important de remettre les choses dans leur véritable contexte : ce jeune homme a pratiqué du bodysurf dans une zone non autorisée. Il semble évident que dans ces cas-là, la sécurité de l’homme ne soit plus garantie. Effectivement, afin de garantir au maximum la sécurité des touristes et Réunionnais, de nombreuses lois ont été mises en place, notamment celle du 26 juillet 2013 stipulant que les activités exposées au  plus grand risque des requins telles que : le surf, le bodysurf, le bodyboard sont interdites dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion.

 

Certaines activités nautiques, comme la plongée, sont possibles dans les zones autorisées avec l’encadrement d’un professionnel. Quant aux baignades, elles sont possibles dans les zones autorisées également ! Pour partir à La Réunion en toute tranquillité et profiter au maximum des activités nautiques une fois sur place, respectez bien les consignes de sécurité. Et pour plus de renseignements cliquez ICI.