La ferme de tortues de Kosgoda au Sri Lanka

29 Août 2014

Kosgoda, au sud du Sri Lanka, est un lieu de ponte privilégié par les tortues. Emblèmes de l'île à part entière, les tortues de mer sont pourtant en voie de disparition. C'est sans compter l'action menée par le refuge «Kosgoda Turtle Hatchery», association qui depuis des années tente de secourir et sauver ces espèces menacées.

 

Les tortues du Sri Lanka : des espèces menacées

 

Le Sri Lanka est un sanctuaire pour les tortues de mer. On y compte pas moins de 5 espèces de tortues marines sur les 7 présentes dans le monde ! Pendant votre séjour, peut-être aurez-vous la chance d'admirer ces différentes espèces de tortues: verte, luth, caouanne, imbriquée ou olivâtre. Ce sont malheureusement des espèces en voie de disparition.

 

Le milieu naturel (animaux, pollution des plages...) est une source de menaces pour les tortues adultes ainsi que pour leurs œufs. A cela s'ajoute l'impact des hommes à travers le danger des bateaux à moteur mais aussi le braconnage des tortues et la revente des œufs, destinés à la consommation, qui tendent à faire disparaître les tortues de mer, joyaux du Sri Lanka.

 

«Kosgoda Turtle Hatchery», un refuge pour les tortues

 

Depuis 1988, cette ferme de tortues a pour principale mission la préservation des tortues marines du Sri Lanka. Les œufs de tortues, pondus de nuit, sont récupérés sur la plage ou rachetés sur les marchés afin d'être mis en enclos jusqu'à éclosion, à l'abri des menaces.

 

De petites tortues, pas plus grosses que votre main, attiseront certainement votre curiosité lorsque vous visiterez cette ferme aux tortues. Cela est d'autant plus surprenant lorsque l'on sait qu'à l'âge adulte, celles-ci peuvent peser jusqu’à 450 kg ! Selon l'heure de votre visite, il vous sera possible d'assister à la remise en liberté de ces petites tortues sur la plage.

 

Au refuge, des tortues blessées, principalement par les hélices des bateaux, sont également recueillies afin d'être soignées. On y retrouve aussi des spécimens rares comme une tortue albinos par exemple.

 

La ferme de tortues : une association aux activités diverses

 

La ferme de tortues de Kosgoda est une association qui rassemble des bénévoles du monde entier. D'ailleurs, le refuge, détruit en 2004 par le tsunami, a pu être reconstruit grâce aux dons collectés.

 

Pour permettre la préservation des tortues de mer, diverses actions sont menées par les bénévoles. Cela passe par des campagnes de sensibilisation des locaux et des touristes mais aussi par le nettoyage de la plage...

 

Des patrouilles de nuit sont aussi réalisées, afin de limiter le braconnage des œufs de tortues. Tout est mis en œuvre pour tenter de préserver les tortues marines, patrimoine naturel du Sri Lanka.