Java, l'île caméléon

9 Avril 2015

Java s’étend sur plus de 1 000 km tout en longueur, où la forêt tropicale occupe environ 30% de l’île. De ce fait, les voyageurs viennent principalement pour découvrir ce décor naturel splendide que cette île indonésienne offre. Mais Java réserve de nombreuses surprises à ces visiteurs…

 

Une Java religieuse

 

Inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, deux des plus grands temples hindouistes et bouddhistes mondiaux se trouvent sur l’île. Ayant survécu tant bien que mal aux multiples éruptions volcaniques et tremblements de terre, ces temples retracent l’histoire des anciennes civilisations de Java.

 

Le Temple de Borobudur : ce temple bouddhiste compte parmi les plus beaux vestiges d’Asie du Sud-Est. Il est composé de 6 plateformes carrées, jalonnées de sculptures en relief et surmontées de 3 galeries circulaires. Le Temple de Borobudur est considéré comme le plus grand stupa au monde.

 

Les Temples de Prambanan : ces temples forment la plus belle incarnation de la culture hindoue à Java. Le site comprend près de 244 temples, reconnu comme le plus grand complexe religieux de l’île, composé de trois grands temples principaux dédiés aux divinités hindoues Shiva – Vishnu – Brahma.

 

Une Java volcanique

 

Java est la première région volcanique au monde. C’est une véritable terre de feu, avec plus d’une centaine de volcans dont certains sont encore actifs. Le plus célèbre volcan de l’île est le Gunung Krakatau. De l’autre côté de l’île, le Gunung Bromo est la vedette incontestée.

 

Recouvert de sable noir, le volcan s’élève aux côtés de 3 autres volcans : le Fursi, le Batoket l’impressionnant Gunung Semeru du haut de ses 3 676 mètres d’altitude. Non loin de là, le Kawa Ijen offre un paysage spectaculaire avec son lac turquoise d’où émerge d’épaisses fumées de souffre. Ce volcan est l’un des nombreux de l’île à être encore en activité, et s’élevant à 2 386 mètres d’altitude.

 

Une Java sauvage

 

Rendez-vous à l’Est de Java, à la découverte d’une faune et d’une flore très variées, de plages désertes et d’une population accueillante. Toute cette partie Est de l’île reste particulièrement sauvage, offrant de magnifiques paysages d’une nature intacte. Hormis les visiteurs des fameux sites Bromo et Kawa Ijen, les aventuriers voyageant dans ce coin de terre se font extrêmement rares bien qu’on y trouve les plus beaux paysages de l’île.

 

De grandes plages de sable blanc visitées uniquement par des pêcheurs, des volcans et montagnes somptueux, des forêts luxuriantes et plantations de thé à perte de vue… Mais l'Est de Java, c'est également une rencontre avec des locaux souriants qui vous réserveront toujours un accueil sincère et chaleureux.

 

Une Java royale

 

Solo, plus ancienne ville royale de l’île, allie calme d’un petit village provincial avec les attraits d’une véritable capitale culturelle.

 

Au cœur de l’île, Yogyakarta constitue le centre culturel de Java. Son magnifique palais des sultans, le Kraton, est le centre politique mais également culturel de la ville car est le théâtre de nombreuses cérémonies, rituels et danses traditionnelles.

 

 

De volcans légendaires en temples bouddhistes et hindous, de cités royales en plages idylliques, Java vous enchantera par la diversité de ses paysages et la gaieté des Javanais… Partez pour un voyage riche en couleurs et pleins de surprises !