Voyage en Birmanie : Les Temples De Bagan

16 Avril 2015

Immense site archéologique ouvert au public depuis peu, Bagan est l’un des secrets les mieux gardés du continent asiatique. A vélo, à pied ou à montgolfière ce rassemblement de temples, stupas et pagodes se parcourt avec émerveillement lors d’un circuit en Birmanie.

 

Bagan, une concentration de temples à parcourir

 

Loin des temples touristiques de ses voisins et situé à l’ouest de Mandalay en Birmanie, le site de Bagan a été épargné pendant de nombreuses décennies. Comme une nouvelle merveille sortant de terre, Bagan se dresse fièrement, bien que la cité ait tout de même plus de 10 siècles !

 

Construit entre les XIème et XIIIème siècles cette ville n’est autre que la plus grande concentration de monuments bouddhistes au monde. Pourquoi autant de temples ? Car Bagan fut la capitale du premier empire birman. Certains rites sont restés depuis les premiers temps tel celui qui veut que les moines déposent à l’aube de la nourriture dans les vases à l’entrée des temples. Une scène à voir au moins une fois lors d’un séjour dans la cité millénaire.

 

Très bien conservés, certains temples valent particulièrement le détour comme le Grand Temple Ananda à l’architecture indienne. Il est particulièrement renommé et considéré comme un lieu de pèlerinage pour les Birmans. La Pagode Shwezigon n’est pas en reste, ce grand stupa (structure architecturale bouddhiste) a servi de modèle pour des milliers d’autres. Ajoutez les fresques murales du temple Wetgyi Inn Gubyaukgyi et c’est un mini-pèlerinage qui vous attend à Bagan !

 

Milles façons de découvrir Bagan

 

Il n’y a pas de « meilleur moyen » pour explorer Bagan. Il y en a juste une multitude permettant de la découvrir sous tous ses aspects. Afin de rentrer dans ses mystères et de pouvoir y admirer les temples de plus près, le vélo reste la meilleure solution.

 

Baladez-vous entre ses pagodes et arrêtez-vous à l’ombre d’un arbre afin d’apprécier le calme de l’endroit. Une autre façon de contempler Bagan, et ce dans le calme, est la montgolfière. Deux vols sont proposés, au lever et au coucher du soleil : faites votre choix, les deux sont tout aussi beaux !

 

Le coucher de soleil de Bagan a également participé à la renommée de cette ville. En effet, dès l’approche du crépuscule, des centaines de photographes à l’affut se prêtent au jeu afin d’obtenir la plus belle lumière possible. Une fois que le soleil a disparu à l’horizon, une lumière orange se dégage illuminant toute la cité.

 

La laque de Bagan, un art familial

 

Entre les nombreux temples locaux à visiter, une activité se dégage permettant de diversifier ses visites lors d’un séjour à Bagan, il s’agit des célèbres ateliers de laque de Bagan. Vous pourrez y admirer le travail d’artisans travaillant la sève d’un arbre spécifique à la Birmanie, le Melanorrhoeausitata. Les artisans transforment cette sève en laque qui sera utilisée pour peindre des objets en bambou ou en teck.

 

Vous pourrez assister à toutes étapes de fabrication et de modélisation et parcourir les boutiques présentant les œuvres des artisans, un moyen de soutenir l’artisanat local mais aussi de ramener un souvenir marquant de votre séjour à Bagan.

 

Cette cité s’intègre donc parfaitement dans un circuit en Birmanie. L’accès se faisant via l’aéroport le plus proche à Nyaung U. Il est conseillé d’y rester deux à trois jours afin d’en découvrir les plus beaux aspects.

 

Il ne s’agit là que d’une petite partie des merveilles qui vous attendent lors d’un circuit en Birmanie.