10 routes mythiques et insolites des Etats-Unis (partie 2)

16 Septembre 2015

Il y a plusieurs semaines, nous vous faisions découvrir 5 routes emblématiques des Etats-Unis. Nous continuons notre périple américain avec 5 autres itinéraires tout aussi incroyables, tant dans leurs architectures que par les paysages qu’ils traversent. Après la lecture de ces deux articles, vous serez prêts à traverser absolument tous les Etats-Unis !

 

Voyage au-dessus de l’océan

 

Les Keys, dans l’État de Floride, flottent sur les eaux du Golfe du Mexique. Autrefois accessibles par bateau, elles le sont aujourd’hui par la route grâce à l’Overseas Highway. Cette route insolite de 200 kilomètres semble comme suspendue au-dessus du niveau de l’océan, sautant d’île en île. Un incontournable reliant Miami à Key West, la dernière étape de cet incroyable périple.

 

Arrivés à bon port, vous profiterez de l’ambiance festive et latine qui règne sur l’île, héritée de sa proximité avec Cuba (seulement 150 kilomètres) et du charme encore intact de rues animées, bordées de jolies maisons de bois.

 

Montagnes et zigzags du Montana

 

Beartooth Highway (« route de la dent de l’ours ») à l’ouest des Etats-Unis est ouverte uniquement de mai à octobre pour cause d’enneigement le reste de l’année. Exiguë mais largement praticable, cette traversée spectaculaire vous livre une nature préservée où le la météo est si changeante qu’elle donne l’impression de changer de lieu en quelques secondes.

 

Serpentant sur 109 kilomètres, elle traverse pics montagneux et lacs. Vous ferez étape au col de BearTooth, point culminant situé à 3337 mètres. En vous attardant dans cette région, vous pourrez également vous livrer aux joies des activités de plein air comme le rafting ou l’escalade !

 

Entre terre et mer à Hawaii

 

Dans le décor paradisiaque de Maui (une île de l’archipel d’Hawaii) se cache Hana Highway, une route panoramique coincée entre les eaux du Pacifique et la jungle. Cette dernière serpente entre cascades d’eau claire et points de vue sur les plages de sable noir.

 

Sur cette route, faites un arrêt à Jaws, une plage réputée pour la puissance de ses vagues pouvant se déplacer jusqu’à 48 kilomètres heure : un paradis pour surfeurs confirmés ! Faites également un détour (30 minutes au maximum) à Makawao : cette petite ville de cow-boy abrite le T. Komoda Store & Bakery, qui propose des choux à la crème tout simplement exquis.

 

Dans le désert de l’Alaska

 

Uniquement goudronnée sur les 34 premiers kilomètres des 217 qui la composent, cette route d’Alaska semble presque irréelle. La Denali Highway relie Paxson à Cantwell en traversant des zones désertiques, où seuls quelques ours bruns ont élu domicile.

 

Elle passe au pied de la Chaîne d’Alaska, offrant une superbe vue sur les Monts Deborah, Hayes et Hess. Si le temps le permet, vous pourrez apercevoir les sommets des montagnes. Pour les amoureux de la nature, cette route donne accès à de nombreuses excursions nautiques et sentiers de randonnées.

 

La plus longue route du monde

 

Si on nous avait dit un jour qu’il serait possible de traverser l’Amérique, du nord au sud, par une seule et même route, personne n’y aurait cru… Et pourtant, c’est le projet fou de la Panaméricaine (ou Transaméricaine) qui s’étend sur 24000 kilomètres. Elle est formée d’un ensemble d’autoroutes et de routes traversant une dizaine de pays, de l’Alaska au Chili.

 

C’est une route américaine unique au monde qui ne présente pas de difficulté particulière, mais il vous faudra y consacrer du temps. En roulant 5 heures tous les jours pendant environ 2 mois, vous arriverez à la fin de ce périple de 300 heures de route ! Rien qu’aux Etats-Unis, cette dernière comporte de très nombreuses étapes comme Denver, Dallas ou encore Minneapolis en fonction de l’axe emprunté.

 

Vous êtes désormais parés pour attaquer votre tour de l’Amérique en voiture, en empruntant les plus belles, les plus insolites, et les plus incroyables routes des Etats-Unis. La liste n’est pas exhaustive et vous n’aurez probablement jamais terminé d’arpenter les terres américaines, alors autant commencer dès maintenant. C’est parti !