Los Angeles : 3 jours dans la cité des anges

13 Septembre 2016

Son doux nom résonne dans vos oreilles comme une symphonie de soleil en bordure d’un océan calme ponctué de palmiers vertigineux, entouré de collines dominées par des lettres capitales symbolisant la puissance du cinéma américain (« H-O-L-L-Y-W-O-O-D ») … Votre imaginaire se projette parfaitement dans la cité des Anges ; bienvenue à Los Angeles !

Étape phare d’un circuit dans l’Ouest Américain, Los Angeles est une ville dont l’identité à part entière ne passe pas inaperçue. Son immensité amène parfois les visiteurs à se décourager tant les distances sont longues à parcourir. Au volant de votre mustang, prenez votre mal en patience et suivez notre guide pour découvrir Los Angeles en 3 jours !

 

 

Jour 1 : les immanquables !

 

Hollywood Boulevard, Rodeo Drive, Sunset Boulevard, Beverly Hills, Venice Beach… Tous ces noms vous disent certainement quelques choses et pour cause ! Découvrez les lieux les plus célèbres des films et séries américaines en une journée.

Dormez du côté d’Hollywood Boulevard où vous trouverez de nombreux hébergements comme le Mama Shelter, un hôtel original et bien placé (à de pas de la station de métro Hollywood / vine) ! Levez-vous de bonne heure pour aller arpenter Hollywood Boulevard et son célébrissime Walk of Fame ; partez à la recherche de Marilyn Monroe, Steven Spielberg, Julia Roberts, Mickey Mouse ou encore King Kong sur les étoiles qui recouvrent les trottoirs du boulevard. Continuez ensuite jusqu’au Grauman’s Chinese Theatre pour planter vos mains dans les empreintes des plus grandes stars. Au passage, n’hésitez pas à prendre une photo avec Spiderman ou Michael Jackson (lui-même en personne !) pour terminer votre course au croisement de la Brea Avenue et de Sunset Boulevard. Empruntez ce dernier en passant par Sunset Strip puis rejoignez l’élégant quartier de Beverly Hills où vous découvrirez le monde très chic de Pretty Woman. Maisons immenses au gazon parfaitement tondu, Rodéo Drive aux nombreuses boutiques de luxe et le début de Santa Monica Boulevard. Faites un stop pour déjeuner au Cheesecake Factory du croisement de Brighton Way et Beverly Drive.

 

Vous êtes rassasié ? En route pour l’extravagante Venice Beach et la douce Santa Monica ! Si vous êtes adeptes du farniente, les jolies plages de sable fin vous accueilleront avec plaisir (l’avantage c’est qu’elles ne sont pas blindées). Sinon louez des vélos pour l’après-midi et arpentez le boardwalk : une balade agréable d’environ 5 kilomètres le long de l’Océan Pacifique. Retour pour la fin de soirée du côté d’Hollywood Boulevard où l’on vous conseille d’aller boire un verre sur le rooftop terrasse du Mama Shelter, un endroit branché d’où l’on aperçoit le Hollywood Sign sur les collines ! Et si vous avez envie de tester la vie nocturne de Los Angeles, on a découvert un bar où on ne croise généralement aucun touriste… Le Good Times at Davey Waynes, proche de la station Hollywood / Vine, affiche un look rétro et une ambiance 70’s ; on y rentre par la porte d’un frigo et à l’intérieur les fêtards sont à l’heure de la prohibition. On vous demandera certainement ce que vous fabriquez ici…

 

 

Jour 2 : découvrez l’envers des décors

 

Après une bonne nuit de sommeil, toujours du côté d’Hollywood Boulevard, découvrez l’univers magique d’Universal Studios. Un parc à thème qui réunit de nombreuses attractions autour des plus grandes réussites cinématographiques des studios NBC Universal ; Shrek, Jurassic Park, Les Simpsons, King-Kong et plus récemment The Walking Dead et Harry Potter ! Des effets 3 ou 4D ultra réalistes, des décors grandeur nature, des effets spéciaux spectaculaires, des représentations à couper le souffle et le tout au cœur d’un univers fantastique ! Le parc n’est pas immense ce qui permet d’en faire le tour en une journée sans jamais s’ennuyer. En général, les files d’attente sont moins importantes en semaine hors vacances scolaires. Vous pourrez par exemple vous y rendre un mardi et n’attendre que 5 ou 10 minutes à chaque attraction !

Chez Au Cœur du Voyage on a vraiment craqué pour la petite dernière ; The Wizarding World of Harry Potter. Un savoureux mélange de graphismes ultra pointus et de mises en scène mystiques qui nous plonge dans l’univers magique de Poudlard. À chaque personnage son moment de gloire avec quelques secondes d’apparition bien choisies qui font chacune leur petit effet. Confidences pour confidences : on a fermé les yeux devant l’attaque glaçante des détraqueurs… Et si vous êtes téméraire, une maison infestée de morts vivants sera le théâtre de toutes vos frayeurs… Rendez-vous dans l’attraction The Walking Dead, inspirée de la célèbre série du même nom.

Vous avez un petit creux ? Rendez-vous du côté de Krustyland où vous pourrez commander un donut géant rose bonbon saupoudré de vermicelles multicolores. Miam ! 

 

-> Voir Universal Studios en vidéo ici

 

Jour 3 : immersion dans la culture de Los Angeles

 

Los Angeles, véritable machine à rêve, réserve à ses visiteurs de nombreuses opportunités de découvertes, loin des circuits touristiques classiques.

Débutez votre journée À PIEDS (et oui pour une fois) à Downtown L-A, là où street art et boutiques de mode se mêlent à des origines ethniques et à une architecture unique. Mal fréquenté pendant des années, l’embryon de la ville reprend progressivement ses lettres de noblesses ; restaurants, bars et hôtels branchés s’y installent et redonnent un nouvel attrait à ce quartier de la ville. D’ailleurs le Grand Central Market fait partie des meilleurs endroits où manger aux États-Unis ; faites-y une pause tacos ou sushis. Le côté sympa c’est que l’endroit est plus fréquenté par des angelos que par des touristes.

Vous pourrez ensuite passez l’après-midi dans les emblématiques studios Warner, situés à Burbank, au Nord de Los Angeles. Au programme ; 3 heures pour découvrir les plus emblématiques plateaux de tournage de nombreux films et séries télévisées. Le tour se termine par une visite de la Stage 48 qui vous fera découvrir les étapes clés du processus de production de vos divertissements fétiches. Cette visite autoguidée de 45 minutes vous plonge dans les coulisses du 7ème art hollywoodien. C’est au cours de cette dernière que nous avons appris avec la plus grande déception que nous ne pourrions jamais nous rendre au célébrissime Central Perk Café de Friends à New-York ; ce dernier n’existe pas…

Pour terminer la journée en beauté, on vous conseille d’aller dîner chez Barney’s Beanery à West Hollywood et de commander un savoureux chili home made sur une carte en papier journal. Véritable institution à Los Angeles, le restaurant a vu défiler le Lieutenant Columbo, Steve McQueen ou encore Jim Morrisson dans un décor farfelu de chaises en bois et banquettes en enfilade et plaques d’immatriculation de voiture accrochées aux murs et au plafond… Une ambiance chaleureuse, sportive et typiquement américaine !

 

Vous savez désormais comment occuper 3 jours à Los Angeles. Mais la ville est tellement immense qu’il y a de très nombreux autres quartiers et attractions touristiques à découvrir ; le LACMA (Los Angeles County Museum of Art), le Peterson Automotive Museum, Carroll Avenue le superbe quartier historique victorien, le très vert Echo Park Lake… Vous pourrez y rester une semaine sans problème ! Los Angeles est une ville qui se vit véritablement et qui mérite de s’y attarder plusieurs jours lors d’un séjour en Californie.