Recevez votre devis personnalisé
Madagascar

Carte d’identité

  • Capitale : Tananarive
  • Autres villes principales : Diego Suarez , Fort Dauphin , Tamatave , Majunga, Tulear, Antsirabe, Morondava, Fianarantsoa
  • Population : 20 millions d’habitants
  • Superficie : Madagascar est une île d’une superficie de 587 040 km². Elle est de ce fait la cinquième plus grande île au monde
  • Géographie : Traversée par le tropique du Capricorne, Madagascar est localisée entre l'océan Indien et canal du Mozambique ce qui lui donne une position stratégique. L’île possède la plus grande baie au monde après celle de Rio de Janeiro au Brésil
  • Langues officielles : le malgache et le français
  • Monnaie : l'ariary, 2 600 Ar vaut environ pour 1 € 

Formalités

Pour les séjours de moins de trois mois, visa d’entrée et de séjour obligatoire. La durée de validité du passeport doit impérativement être supérieure de six mois à la durée du séjour envisagé à Madagascar. Pour un mineur français n'ayant pas de passeport valide personnel et qui doit quitter la métropole sans être accompagné d'une personne titulaire de l'autorité parentale doit être muni d'une autorisation de sortie du territoire. Cette autorisation est obligatoire pour franchir la frontière avec une carte d'identité en cours de validité ou un passeport expiré depuis moins de 5 ans.

Santé

Vaccination

 

Aucune vaccination n'est obligatoire, mais le carnet de vaccination international est exigé à l'entrée du pays. Aucun vaccin n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe, mais il est recommandé d'être à jour pour les vaccins suivants : DTCP, hépatite A, hépatite B, fièvre typhoïde. Il peut également être judicieux de se faire vacciner contre la rage.

 

Nourriture

  • Faire attention aux légumes, fruits crus sauf ceux qui ont été bien lavés, pelés ou bouillis. Mais on n'est jamais certain de l'eau utilisée. Le mieux est de se passer des salades de crudités.
  • Se laver les mains avant les repas et toute manipulation d'aliments.
  • Éviter, surtout en début de séjour, les grands verres de jus de fruits, souvent acides, et qui déséquilibrent la flore intestinale. Et en tout cas, ne pas demander de glaçons.

Précautions à prendre

  • Prendre un traitement anti-paludisme, le soir, porter des vêtements les plus couvrants possible et, mieux encore, traités, utilisez des lotions ou crèmes répulsives efficaces sur les parties découvertes, utilisez une moustiquaire imprégnée.
  • Partir avec des médicaments anti-diarrhéiques.
  • Se faire vacciner contre l’hépatite A se transmettant par l'eau et l'alimentation, elle est très fréquente.
  • Protégez-vous du soleil et hydratez-vous régulièrement.
  • Se méfier des coupures et égratignures. Sous ces climats, elles peuvent mettre beaucoup plus de temps à guérir.
  • Des chaussures neuves qui peuvent provoquer des ampoules sont à éviter car les blessures aux pieds sont très difficiles à résorber.
  • La chaleur, couplée avec l'humidité ambiante, peut provoquer l'apparition de lésions cutanées. Bien se sécher après une douche ou un bain de mer, porter des vêtements larges et légers.
  • Dans les forêts humides de la côte est, soyez prudents, scorpions, mygales et autres insectes pullulent.

Transport

Avion

 

Comptez treize heures de vol au départ de Paris. On fait souvent escale à la Réunion ou au Kenya L'aéroport international d'Antananarive-Ivato, est un aéroport localisé à Tananarive, la capitale de Madagascar, dans le centre de l’île.

 

Transport terrestre

 

Les distances sont assez importantes entre les villes, mais le temps passé à rouler dépend surtout de l'état de la route. À peine plus de 10 % sont goudronnés. Les voies secondaires sont difficiles voire impraticables en saison des pluies (de novembre à avril). Les « bonnes » routes n'autorisent que rarement à dépasser une moyenne de 60 km/h ; sur les pistes, comptez du 20 km/h, parfois moins. De tous les modes de transport de l'île, le taxi-brousse est le plus typique, le moins cher et, donc, le plus populaire. C'est le seul véritable moyen de déplacement pour la majorité des Malgaches qui ne peuvent se payer ni voiture ni voyage en avion. Ils sillonnent tout le pays, jusqu'au fin fond des villages de brousse. Les pousse-pousse peuvent transporter 1 ou 2 personnes. La capitale malgache du pousse-pousse est Antsirabe.

Communication

Téléphone

  • De la France vers Madagascar : 00 + 261 + 20 + numéro du correspondant comportant l'indicatif régional. Pour joindre un portable, 00 + 261 + le numéro du portable sans le 0 devant.
  • De Madagascar vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).
  • Les liaisons téléphoniques sont en plein développement, notamment grâce à la téléphonie mobile. Il est encore difficile de joindre certaines localités, mais cela s'arrange.
  • Plusieurs solutions sont possibles : la téléphonie cellulaire, et la ligne fixe (dont les cabines publiques).
  • Chaque opérateur fonctionne avec un système de prépaiement (recharges de communication sous forme de cartes ou sous forme d'envoi de crédit directement sur votre carte SIM). Ces recharges s'achètent chez de nombreux commerçants et partout dans la rue. Les communications demeurent bon marché à condition de téléphoner à un interlocuteur qui possède le même opérateur. Si vous devez appeler tous azimuts, Telma est un bon choix.
  • Enfin, il est toujours possible de faire appel à l'un des nombreux vendeurs de communications téléphoniques dans la rue.

Internet

 

Aujourd'hui, la plupart des villes ont des cybercafés proposant des connexions Internet, plus ou moins rapides. Un grand projet de câblage de Madagascar a démarré. L'île devrait posséder une connexion Internet cinq fois plus rapide qu'auparavant grâce à l'installation par Orange d'un câble sous-marin de fibre optique.

 

Poste

  • Le courrier est généralement très lent entre Madagascar et l'Europe, et assez peu fiable. Compter en principe une dizaine de jours depuis Tananarive et un peu plus pour les lettres postées de province. Éviter les bureaux de poste des toutes petites localités. - Le tarif : 2 100 Ar (0,80 €) pour une lettre et 1 600 Ar (0,60 €) pour une carte postale.
  • Poste restante à Tananarive : attention, il y a deux postes à Tana. Ne pas se tromper ! Inscrire très lisiblement : ses nom et prénom, poste restante, l'un des deux bureaux de poste : Analakely (Ville Basse) ou Antaninarenina (Ville Haute), 101 Tananarive, Madagascar. Même principe pour les grandes villes de province. Ne jamais se faire envoyer d'objets de valeur, encore moins de l'argent.

Les médias

 

Dans la capitale, six chaînes de télévision privées diffusent des programmes. En province, une petite dizaine émet dans plusieurs villes ou régions du pays. La télévision nationale, TVM, couvre toute l'étendue de l'île. La presse est en principe libre à Madagascar mais il n'est pas rare qu'un journaliste soit confronté aux autorités locales et soumis à de fortes pressions ou menaces. Les quotidiens sont soit en français soit en malgache soit bilingues. Plus d'une centaine de radios privées arrosent quasiment toutes les régions du pays.

Moyen de paiement

Argent

 

L'unité monétaire est l'ariary (Ar), qui a remplacé en 2005 le franc malgache (Fmg). L'ariary ayant quelques difficultés à s'imposer et les prix étant encore souvent donnés en Fmg (bien vous faire préciser l'unité pour éviter les malentendus), il peut être bon de savoir qu'un ariary, mot signifiant « cinq francs », vaut 5 Fmg. Les billets conservent en tout petit la mention de leur équivalence en Fmg. 2 600 Ar vaut environ pour 1 €. Officiellement, on ne peut changer les ariary en euros qu’à Tananarive. Partez avec le maximum d'argent liquide afin d'obtenir le meilleur taux de change et de conserver des euros en dépannage.

 

Évitez de récupérer de grosses coupures, difficiles à écouler. Toujours avoir de la petite monnaie sur soi car les commerçants et chauffeurs de taxi en ont rarement. A Madagascar, la carte MasterCard ne vous permet pas de retirer de l'argent aux distributeurs et seule la Bank of Africa (BOA) l'accepte au guichet (l'opération ne se fait pas automatiquement dans la journée) ainsi que les quelques agences de la banque MCB. En revanche, la plupart des distributeurs prennent la carte Visa. Dans les petites localités, allez directement aux guichets, où les délais peuvent être assez variables.

Autres

Electricité

 

Le courant utilisé est du 220 V. Les grandes villes connaissent régulièrement des dysfonctionnements dans l'approvisionnement en électricité, celle-ci étant fournie par des groupes électrogènes d'État. Ne pas oublier les lampes de poche.

 

Sécurité

  • Evitez de sortir le soir et la nuit seul(e) et à pied, et conservez sur vous votre passeport. Il est indispensable de prendre un taxi, même pour un court trajet.
  • Ne vous baignez pas sur les plages de Tamatave-ville (présence de requins).
  • Ne pas arriver en pays conquis ni exhiber ses richesses autour de soi.

Décalage horaire

 

En horaire d'été français, compter 1 h de plus à Madagascar : quand il est 12 h à Paris, il est 13 h à Tananarive. En horaire d'hiver, compter 2 h en plus : quand il est 12 h à Paris, il est 14 h à Tananarive. Avec une rapidité déconcertante, le soleil se lève vers 6 h et se couche vers 18 h durant l'hiver austral, mais gagne sensiblement en amplitude le reste de l'année. C'est encore plus vrai en descendant vers le sud.

 

Calendrier

  • Le 1er Janvier : Jour de l’An (en malgache :Taom-baovao) Le 29 Mars : Commémoration des évènements de 1947 (Martioran'ny tolona tamin'ny 1947)
  • Le Lundi de Pâques (Alatsinain'ny Paska) Le 1er Mai : Fête du Travail (Fetin'ny asa) Le Jeudi de l’Ascension (Andro niakarana)
  • Le Lundi de la Pentecôte (Alatsinain'ny Pentekosta) Le 26 Juin Fête Nationale : fête de l’indépendance (Fetim-pirenena)
  • Le 15 Août : Assomption (Asompsiona) Le 1er Novembre : Toussaint (Fetin'ny olo-masina)
  • Le 25 Décembre : Noël (Krismasy)

Infos pratiques

Carte d’identité

  • Capitale : Tananarive
  • Autres villes principales : Diego Suarez , Fort Dauphin , Tamatave , Majunga, Tulear, Antsirabe, Morondava, Fianarantsoa
  • Population : 20 millions d’habitants
  • Superficie : Madagascar est une île d’une superficie de 587 040 km². Elle est de ce fait la cinquième plus grande île au monde
  • Géographie : Traversée par le tropique du Capricorne, Madagascar est localisée entre l'océan Indien et canal du Mozambique ce qui lui donne une position stratégique. L’île possède la plus grande baie au monde après celle de Rio de Janeiro au Brésil
  • Langues officielles : le malgache et le français
  • Monnaie : l'ariary, 2 600 Ar vaut environ pour 1 € 

Formalités

Pour les séjours de moins de trois mois, visa d’entrée et de séjour obligatoire. La durée de validité du passeport doit impérativement être supérieure de six mois à la durée du séjour envisagé à Madagascar. Pour un mineur français n'ayant pas de passeport valide personnel et qui doit quitter la métropole sans être accompagné d'une personne titulaire de l'autorité parentale doit être muni d'une autorisation de sortie du territoire. Cette autorisation est obligatoire pour franchir la frontière avec une carte d'identité en cours de validité ou un passeport expiré depuis moins de 5 ans.

Santé

Vaccination

 

Aucune vaccination n'est obligatoire, mais le carnet de vaccination international est exigé à l'entrée du pays. Aucun vaccin n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe, mais il est recommandé d'être à jour pour les vaccins suivants : DTCP, hépatite A, hépatite B, fièvre typhoïde. Il peut également être judicieux de se faire vacciner contre la rage.

 

Nourriture

  • Faire attention aux légumes, fruits crus sauf ceux qui ont été bien lavés, pelés ou bouillis. Mais on n'est jamais certain de l'eau utilisée. Le mieux est de se passer des salades de crudités.
  • Se laver les mains avant les repas et toute manipulation d'aliments.
  • Éviter, surtout en début de séjour, les grands verres de jus de fruits, souvent acides, et qui déséquilibrent la flore intestinale. Et en tout cas, ne pas demander de glaçons.

Précautions à prendre

  • Prendre un traitement anti-paludisme, le soir, porter des vêtements les plus couvrants possible et, mieux encore, traités, utilisez des lotions ou crèmes répulsives efficaces sur les parties découvertes, utilisez une moustiquaire imprégnée.
  • Partir avec des médicaments anti-diarrhéiques.
  • Se faire vacciner contre l’hépatite A se transmettant par l'eau et l'alimentation, elle est très fréquente.
  • Protégez-vous du soleil et hydratez-vous régulièrement.
  • Se méfier des coupures et égratignures. Sous ces climats, elles peuvent mettre beaucoup plus de temps à guérir.
  • Des chaussures neuves qui peuvent provoquer des ampoules sont à éviter car les blessures aux pieds sont très difficiles à résorber.
  • La chaleur, couplée avec l'humidité ambiante, peut provoquer l'apparition de lésions cutanées. Bien se sécher après une douche ou un bain de mer, porter des vêtements larges et légers.
  • Dans les forêts humides de la côte est, soyez prudents, scorpions, mygales et autres insectes pullulent.

Transport

Avion

 

Comptez treize heures de vol au départ de Paris. On fait souvent escale à la Réunion ou au Kenya L'aéroport international d'Antananarive-Ivato, est un aéroport localisé à Tananarive, la capitale de Madagascar, dans le centre de l’île.

 

Transport terrestre

 

Les distances sont assez importantes entre les villes, mais le temps passé à rouler dépend surtout de l'état de la route. À peine plus de 10 % sont goudronnés. Les voies secondaires sont difficiles voire impraticables en saison des pluies (de novembre à avril). Les « bonnes » routes n'autorisent que rarement à dépasser une moyenne de 60 km/h ; sur les pistes, comptez du 20 km/h, parfois moins. De tous les modes de transport de l'île, le taxi-brousse est le plus typique, le moins cher et, donc, le plus populaire. C'est le seul véritable moyen de déplacement pour la majorité des Malgaches qui ne peuvent se payer ni voiture ni voyage en avion. Ils sillonnent tout le pays, jusqu'au fin fond des villages de brousse. Les pousse-pousse peuvent transporter 1 ou 2 personnes. La capitale malgache du pousse-pousse est Antsirabe.

Communication

Téléphone

  • De la France vers Madagascar : 00 + 261 + 20 + numéro du correspondant comportant l'indicatif régional. Pour joindre un portable, 00 + 261 + le numéro du portable sans le 0 devant.
  • De Madagascar vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).
  • Les liaisons téléphoniques sont en plein développement, notamment grâce à la téléphonie mobile. Il est encore difficile de joindre certaines localités, mais cela s'arrange.
  • Plusieurs solutions sont possibles : la téléphonie cellulaire, et la ligne fixe (dont les cabines publiques).
  • Chaque opérateur fonctionne avec un système de prépaiement (recharges de communication sous forme de cartes ou sous forme d'envoi de crédit directement sur votre carte SIM). Ces recharges s'achètent chez de nombreux commerçants et partout dans la rue. Les communications demeurent bon marché à condition de téléphoner à un interlocuteur qui possède le même opérateur. Si vous devez appeler tous azimuts, Telma est un bon choix.
  • Enfin, il est toujours possible de faire appel à l'un des nombreux vendeurs de communications téléphoniques dans la rue.

Internet

 

Aujourd'hui, la plupart des villes ont des cybercafés proposant des connexions Internet, plus ou moins rapides. Un grand projet de câblage de Madagascar a démarré. L'île devrait posséder une connexion Internet cinq fois plus rapide qu'auparavant grâce à l'installation par Orange d'un câble sous-marin de fibre optique.

 

Poste

  • Le courrier est généralement très lent entre Madagascar et l'Europe, et assez peu fiable. Compter en principe une dizaine de jours depuis Tananarive et un peu plus pour les lettres postées de province. Éviter les bureaux de poste des toutes petites localités. - Le tarif : 2 100 Ar (0,80 €) pour une lettre et 1 600 Ar (0,60 €) pour une carte postale.
  • Poste restante à Tananarive : attention, il y a deux postes à Tana. Ne pas se tromper ! Inscrire très lisiblement : ses nom et prénom, poste restante, l'un des deux bureaux de poste : Analakely (Ville Basse) ou Antaninarenina (Ville Haute), 101 Tananarive, Madagascar. Même principe pour les grandes villes de province. Ne jamais se faire envoyer d'objets de valeur, encore moins de l'argent.

Les médias

 

Dans la capitale, six chaînes de télévision privées diffusent des programmes. En province, une petite dizaine émet dans plusieurs villes ou régions du pays. La télévision nationale, TVM, couvre toute l'étendue de l'île. La presse est en principe libre à Madagascar mais il n'est pas rare qu'un journaliste soit confronté aux autorités locales et soumis à de fortes pressions ou menaces. Les quotidiens sont soit en français soit en malgache soit bilingues. Plus d'une centaine de radios privées arrosent quasiment toutes les régions du pays.

Moyen de paiement

Argent

 

L'unité monétaire est l'ariary (Ar), qui a remplacé en 2005 le franc malgache (Fmg). L'ariary ayant quelques difficultés à s'imposer et les prix étant encore souvent donnés en Fmg (bien vous faire préciser l'unité pour éviter les malentendus), il peut être bon de savoir qu'un ariary, mot signifiant « cinq francs », vaut 5 Fmg. Les billets conservent en tout petit la mention de leur équivalence en Fmg. 2 600 Ar vaut environ pour 1 €. Officiellement, on ne peut changer les ariary en euros qu’à Tananarive. Partez avec le maximum d'argent liquide afin d'obtenir le meilleur taux de change et de conserver des euros en dépannage.

 

Évitez de récupérer de grosses coupures, difficiles à écouler. Toujours avoir de la petite monnaie sur soi car les commerçants et chauffeurs de taxi en ont rarement. A Madagascar, la carte MasterCard ne vous permet pas de retirer de l'argent aux distributeurs et seule la Bank of Africa (BOA) l'accepte au guichet (l'opération ne se fait pas automatiquement dans la journée) ainsi que les quelques agences de la banque MCB. En revanche, la plupart des distributeurs prennent la carte Visa. Dans les petites localités, allez directement aux guichets, où les délais peuvent être assez variables.

Autres

Electricité

 

Le courant utilisé est du 220 V. Les grandes villes connaissent régulièrement des dysfonctionnements dans l'approvisionnement en électricité, celle-ci étant fournie par des groupes électrogènes d'État. Ne pas oublier les lampes de poche.

 

Sécurité

  • Evitez de sortir le soir et la nuit seul(e) et à pied, et conservez sur vous votre passeport. Il est indispensable de prendre un taxi, même pour un court trajet.
  • Ne vous baignez pas sur les plages de Tamatave-ville (présence de requins).
  • Ne pas arriver en pays conquis ni exhiber ses richesses autour de soi.

Décalage horaire

 

En horaire d'été français, compter 1 h de plus à Madagascar : quand il est 12 h à Paris, il est 13 h à Tananarive. En horaire d'hiver, compter 2 h en plus : quand il est 12 h à Paris, il est 14 h à Tananarive. Avec une rapidité déconcertante, le soleil se lève vers 6 h et se couche vers 18 h durant l'hiver austral, mais gagne sensiblement en amplitude le reste de l'année. C'est encore plus vrai en descendant vers le sud.

 

Calendrier

  • Le 1er Janvier : Jour de l’An (en malgache :Taom-baovao) Le 29 Mars : Commémoration des évènements de 1947 (Martioran'ny tolona tamin'ny 1947)
  • Le Lundi de Pâques (Alatsinain'ny Paska) Le 1er Mai : Fête du Travail (Fetin'ny asa) Le Jeudi de l’Ascension (Andro niakarana)
  • Le Lundi de la Pentecôte (Alatsinain'ny Pentekosta) Le 26 Juin Fête Nationale : fête de l’indépendance (Fetim-pirenena)
  • Le 15 Août : Assomption (Asompsiona) Le 1er Novembre : Toussaint (Fetin'ny olo-masina)
  • Le 25 Décembre : Noël (Krismasy)